Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 14:58

         Le vendredi 21 juin 2013,

 

  Vendredi 21 juin 2013, nous avons retrouvé la salle Nation de l’hôpital Rothschild.                                                                           

Image 4

 

Nous l’avions laissée en octobre sous les couleurs de l’automne et des textes que nous avaient inspiré les chansons du répertoire à l’orgue de Barbarie de Vania Adrien Sens.

 

 

 

 

 

 

Cette fois-ci, notre café littéraire estival avait pour thème « la poésie mise en chansons ».


Un thème nous permettant d’emprunter différents chemins pour lier le poème et la chanson car il y a aussi, des poèmes appelés « Chansons » par leur auteur, des chansons qui sont écrites et qui résonnent comme des poèmes, des chansons inspirées de poèmes. 


Dans la salle Nation, des visages familiers, nos lecteurs du portage et leurs bénévoles, les patients de l’hôpital Rothschild, certains rencontrés lors du lundi poésie.

 

Toujours présente, Christiane Boudier, Chargée de la Coordination sur le projet « Santé, Art et Culture » à l’hôpital. Elle nous accompagne tout au long de nos actions. Grâce à son réseau de bénévoles, elle a pu pour l’occasion être aidée à descendre les patients désireux d’assister à l’événement. Fidèle également Vania Adrien Sens et son orgue de Barbarie.


En ouverture et en révérence, « le Métèque » de Georges Moustaki, lu à trois voix.
« L’âme des poètes » de Trenet ne pouvait que suivre.


Cette première partie a su composer avec le côté militant des poèmes de Louis Aragon, Nazim Hikmet, Jean-Paul Sartre et Boris Vian tout en parsemant des grains de  nostalgie sur « les usines » de 1895 d’Emile Verhaeren.  L ‘engagement et le combat ont continué avec la chanson de Bernard Lavilliers

« les mains d’or ».

La deuxième partie était davantage sous le signe du voyage en pleine mer avec la chanson du Marin de Paul Fort et celle de Desnos.

Cependant c’est dans le port d’Amsterdam de Jacques Brel que nous avons fait escale. L’amour et le désir ont dérivé sur la terre ferme encore et toujours avec Jacques Brel, Serge Gainsbourg mais aussi Charles Baudelaire, Federico Garcia Lorca et Thomas Fersen, le corps dansant au bord de la rivière et la tête près des étoiles.

Pour achever ce café littéraire « les passantes » d’Antoine Pol. Les voix féminines des lectrices ont fait une place à Vania qui a laissé le temps d’une strophe « son copain, son compagnon » : l’orgue de Barbarie.

Le public, très attentif et participatif a lui aussi donné de la voix durant ce café littéraire. Des improvisations, des envies, des souhaits et des chants a capella ont enveloppé la salle Nation jusqu’à la fin du goûter.

Un grand merci à tous.

 

 

 

Liste des textes et des chansons

Le Métèque de Georges Moustaki

L’âme des poètes de Charles Trenet

La complainte de Pablo Neruda de Louis Aragon           

Dans la rue des blancs manteaux de Jean-Paul Sartre texte et chanson

La plus douce des créatures de Nazim Hikmet           

Le déserteur de Boris Vian

Les usines de Emile Verhaeren

Les mains d’or de Bernard Lavilliers

 

 

 

 

Chanson de Desnos

Chanson du Marin de Paul Fort 

La Marine de Paul Fort                                               

Amsterdam de Jacques Brel                                               

Le serpent qui danse de Charles Baudelaire

Mon manège à moi d’Edith Piaf                                               

Irène de Thomas Fersen

La Chanson de Prévert de Serge Gainsbourg

Le pont Mirabeau de Guillaume Apollinaire

Quand on n’a que l’amour de Jacques Brel           

La femme adultère de Federico Garcia Lorca            

Irma la douce de Colette Renard

Les passantes d’Antoine Pol

La complainte de la butte de Jean Renoir et G. Van Parys

Accordéon de Serge Gainsbourg

Je m’suis fait tout p’tit devant une poupée de Georges Brassens

   

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Délidémo
commenter cet article

commentaires

L'association

  • : Le blog de l'association Délidémo
  • Le blog de l'association Délidémo
  • : Délidémo est une association pronant l'accès à la lecture pour tous. Elle propose de nombreuses actions autour du livre et de la lecture : portage de livres à domicile, bibliothèques de rue, lecture à voix haute et ateliers créatifs.
  • Contact

Contact

Association Délidémo

70, rue du Rendez-vous

75012 Paris

Tél : 01.53.17.61.19

courriel : delidemo@orange.fr

Albums photos